{$impression.defaut.textAlt}

Vous êtes ici

Youn Sun Nah

Flux Rss
Module Addthis
{$temp.barre_outils.print.fr}
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Youn Sun Nah

 

Youn Sun Nah : voix
Tomek Miernowski : guitares, piano, synthétiseur, programmation
Rémi Vignolo : batterie, contrebasse, basse électrique, programmation


Youn Sun Nah est née et a grandi à Séoul dans une famille passionnée par la voix ; son père est chef de chœur et sa mère était actrice de comédies musicales. Elle apprend le piano dans son enfance mais se consacre essentiellement à ses études générales jusqu’à ce qu’elle obtienne son diplôme de Lettres à l’Université de Konkuk en 1992.


L’année suivante, elle est invitée par le Korean Symphony Orchestra pour chanter des gospels. Elle fait alors ses premiers pas sur disque et sur scène. Suite à cette expérience, elle est remarquée et engagée dans des comédies musicales. Une carrière s’ouvre à elle mais elle n’est pas convaincue d’être sur la voie qui lui correspond. Elle décide finalement de retourner sur les bancs de l’école pour étudier la musique et le chant en profondeur.


Francophile, amatrice de chanson, elle vient à Paris durant l’automne 1995. Elle s’inscrit à l’Institut National de Musique de Beauvais, au Conservatoire Nadia et Lili Boulanger et au CIM, école de jazz et musiques actuelles. C’est dans cette école que se produit le déclic.


Au tournant des années 2000, elle fait ses premières tournées et glane des prix lors des concours organisés par les festivals de jazz. Le début d’une longue liste de distinctions qui sera ponctuée par une décoration de l’Insigne de Chevalier des Arts et des Lettres remise par le Ministère Français de la Culture en 2009 et par le Prix Sejong de la Culture décernée par le gouvernement Coréen en 2013.


Depuis premier album Reflets paru en 2001 en Corée, jusqu’à Voyage en 2008, qui connaîtra une diffusion mondiale, elle s’affirme petit à petit comme une étoile à part du jazz vocal.


C’est avec la parution de l’album Same girl, en 2010, que sa carrière prend une dimension internationale. Cet album est un succès critique et commercial en Europe, tout particulièrement en France (disque d’or et prix de l’Académie du Jazz), en Allemagne (Echo Jazz Award) et en Corée (Korean Music Award). Elle parcourt alors les plus grands festivals de jazz : Montréal, Marciac, Monterey, Java ou Montreux lequel lui confie également la Présidence du Jury du concours Voix 2013.


L’album Lento qui paraît en 2013 est également disque d’or en France et en Allemagne : il l’inscrit définitivement parmi les figures contemporaines du jazz.
Au fil des saisons, sa voix et sa personnalité marquent les esprits et touchent les cœurs aux quatre coins du globe. Entre 2009 et 2015, YSN donne près de 500 concerts dans le monde, pour la plupart à guichets fermés. Le 23 février 2014, elle fait escale à Sochi pour chanter durant la Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’hiver.


Après ces 6 saisons pleines, elle décide de s’accorder une pause. Elle fait son retour en 2017 avec l’album She moves on qu’elle présente sur scène dans toute l’Europe. Cette même année elle est invitée à chanter à la Journée Internationale du Jazz à La Havane.


2019 marque un nouveau tournant dans sa carrière : une signature chez Arts Music, division de Warner Music Group, et la sortie de son dixième album Immersion.

 

Mardi 23 juillet - 20h30 - Grande scène du QG artistique

RETROUVEZ NOUS SUR FacebookTwitter


ORGANISATION

Direction de l’événementiel - Pôle animation
02 97 01 62 30 -
contact.evenementiel@mairie-vannes.fr

VILLE DE VANNES

Place Maurice Marchais - BP 509
56019 Vannes Cedex

Licence : 1 - 104 92 00 / 2 - 104 91 95 / 3 -104 91 96